• Natation - Mes conseils pour débuter

    Qui n'a jamais rêvé de nager comme un poisson dans l'eau ?! Qui a rêvé de se dire "demain je vais nager parce que c'est génial, que ça a plein d'avantages et en plus ça me détend" ?  Après mes conseils pour débuter en running, voilà tout ce qu'il y a à savoir pour se mettre à nager !

     

    La tenue

     Comme un poisson dans l'eau

    C’est bien connu, pour nager il est indispensable de porter des bottes à fleurs et un gilet moumoute ! Non, à vrai dire, la tenue pour nager est plutôt simple et coule de source (oui, vous aurez le droit à tous les jeux de mots pourris sur l’univers aquatique). Ces dernières années, les marques ont particulièrement développé leur gamme de maillots de bain, il y en a pour tous les budgets, tous les gouts et ce n’est pas pour me déplaire ! Alors pour nager il y a 3 indispensables à savoir un maillot de bain, un bonnet de bain et des lunettes de piscine. Concernant le maillot, le choix est large, le mieux étant d’opter pour un maillot de bain de qualité qui résistera au chlore sur la durée ! Pour ma part, je privilégie le 1 pièce à larges bretelles que je trouve bien plus confortable pour nager. J’aime particulièrement ceux de chez Nabaiji qui allient confort, petit prix et style ainsi que ceux de chez Speedo.

     

    Comme un poisson dans l'eau

    1. Maillot Nabaiji Kamiye Splash Bleu, 24,95   -  2. Maillot Speedo Aquaflow 19,95€  -  3. Maillot Nabaiji Kamiye bleu, 14,95

     

    Les avantages et inconvénients de la pratique.

    Ce sport présente de très nombreux avantages et a de nombreux bienfaits pour très peu d’inconvénients. 

    Tout d’abord, c’est un sport qui ne nécessite pas un gros budget. En effet, 1 séance minimum par semaine à la piscine et ce 4 fois par mois vous coutera toujours moins cher qu’un abonnement à la salle de sport. Renseignez-vous aussi sur les éventuelles réductions, par exemple, avec mon statut d’étudiante ma séance me revient en moyenne à 1.90euros sans limite de temps contre 5 euros ma séance d’1H30 à la salle de sport. Et l’équipement n’a pas à être renouvelé tous les 15 jours puisque mon dernier maillot m’a fait 3 ans ! Un bon point ! 

    Parlons peu, parlons bien, la question que vous vous posez tous c’est : est-ce qu’au moins ça fait un corps de bombasse ? En partie ! La natation permet de modeler son corps car elle affermit et allonge les muscles, galbe le corps. Elle ne fait pas perdre plus de poids qu’autre chose (le combat pour ça se passe aussi dans l’assiette !) mais elle permet d’affiner et tonifier notre silhouette. Mon petit doigt me dit aussi qu’elle permettrait de faire la chasse aux capitons (vous savez, ceux qui squattent nos fesses et nos cuisses). Enfin, les mouvements dans l’eau stimulent la circulation ce qui joue en faveur de la guibole légère. Cela reste cependant une activité sportive avec une dépense énergétique importante, un autre bon point vers le corps de bombasse.

    Dans la même idée, la natation est un sport complet qui fait travailler de nombreux muscles. Durant votre séance, vos muscles se contractent vous permettant ainsi de vous déplacer (et vous évite donc de couler haha). Muscles des bras, des jambes, du dos, vos abdos, tous sont amenés à travailler.  

    Et il faut ajouter que la natation permet de se dépenser sans ressentir la douleur. D’abord la pratique ménage les articulations car il n’y a pas tous les impacts que l’on peut avoir en running par exemple, il n’y a pas de choc et les risques de blessures sont grandement diminués (à moins de se vautrer sur le bord de la piscine…). Mais elle permet aussi d’améliorer son souffle, elle muscle le cœur, et c’est plutôt utile si vous pratiquez d’autres sports, justement, comme le running ! C’est une activité d’endurance qui se pratique en douceur puisque dans l’eau, le poids du corps est divisé par 4.

    L’argument qui convient à presque tous les sports mais particulièrement à celui-ci je trouve est que cela relaxe ! C’est un moment où je ne pense à rien (si ce n’est éviter que l’eau rentre dans mon nez), et le bruit ambiant de la piscine puis sous l’eau me permet de faire le vide et je me sens bien. Certes, les endorphines y sont pour quelque chose, mais je trouve qu’évoluer dans l’eau, me sentir si légère et barboter pendant une bonne heure me fait un bien fou et je ressors de la piscine calme et satisfaite.

     

    Malgré tous ces avantages, la natation présente d’abord quelques inconvénients.

    D’abord, il faut pouvoir réserver 2H de votre journée et les caser dans un créneau qui correspond à vos horaires et ceux de la piscine (horaires réduits en hiver). En effet, si vous nagez 45min à 1h, si on compte le temps aux vestiaires, les douches et le trajet, c’est une activité qui nécessite un peu de temps. Mais la plupart des piscines sont ouvertes jusqu’à 20H ou le dimanche, alors vous pouvez bien prendre 2 heures pour jouer les sirènes !

    Ensuite, point météo ! C’est sûr qu’il est beaucoup plus agréable de pratiquer l’activité en plein été qu’en hiver par -12 degrés. Mais en cas de manque de courage pour sauter à l’eau se référer au paragraphe du dessus sur les bienfaits ! :D

    Sans parler du fait pour nous mesdames que du coup, pratiquer la natation en hiver nous empêche de faire le yéti pendant les 3 mois les plus froids de l’année (ben quoi, c’est pour se préserver du froid, c’est scientifiquement prouvé ! :p).

    Il y a aussi le chlore ! Ça pue, ça dessèche la peau, vous bousille les cheveux (une autre bonne raison de porter le bonnet. Oui c’est ridicule, oui tu ressembles à rien, mais dis-toi que c’est pour ton bien !), mais une bonne crème hydratante et quelques masques et les dégâts seront limités.

    Une certaine lassitude peut également s’installer, c’est vrai qu’enchainer les longueurs ce n’est pas le plus passionnant. Pour remédier à ça, je vous conseille de descendre au prochain paragraphe concernant les entrainements. 

    Comme un poisson dans l'eau

     

     Que faire une fois dans l’eau ?

    Il est facile et rapide de se lasser de la natation durant les séances. Pour cela, il est important de varier vos entrainements, de diversifier votre pratique pour éviter l’ennui et la démotivation.

    Pour cela, ce qui est pas mal, c’est que la natation peut se pratiquer via 4 nages : la brasse, le crawl, le dos crawlé et le papillon. Certaines sont beaucoup plus faciles que d’autres à pratiquer mais avec le temps, ça viendra !

    Pour la brasse, on parle bien évidemment de la brasse coulée, pour éviter les douleurs à la nuque et dans le dos qui pourraient pointer leur nez. Le crawl et le dos crawlé posent pas non plus de grandes difficultés, tout le monde connait le geste en gros, suffit de trouver son rythme, gérer sa respiration et s’appliquer à étirer ses mouvements.  Le crawl est efficace pour la musculature mais il doit être pratiqué correctement pour éviter de se blesser (notamment le dos). Le papillon est une nage réservée - je pense - aux plus confirmés, moi-même je ne sais pas la nager. L’idéal reste tout de même de prendre quelques cours si vous ne savez pas nager autre chose que la « brasse verticale ». ;) Cela vous permettra d’avoir un regard extérieur sur votre technique, de l’améliorer et éviter toute douleur liée à une mauvaise technique.

    Avant d’attaquer un entrainement, pensez à toujours bien vous échauffer en effectuant plusieurs longueurs de façon détendue et en vous appliquant. Ensuite, vous pouvez alterner entre ces trois (ou 4) nages durant votre séance comme par exemple faire 50m brasse rapide, 50m brasse plus cool et de même pour le crawl ensuite… Il existe de nombreux programmes d’entrainement sur internet, à vous de voir celui qui vous convient.

    Pour lutter contre l’ennui, il faut aussi vous fixer des objectifs (comme dans chaque sport me direz-vous !). C’est important de se dire « aujourd’hui je fais tant de kilomètres/je nage tant de temps/… » pour donner un intérêt à votre séance mais aussi pour vous pousser à aller plus loin et vous fatiguer un peu plus.

    Vous pouvez également utiliser certains accessoires à savoir la planche, le pull boy ou les palmes…

    La planche, alliée à des battements de jambes vous sculptera des fesses de rêve. Elle est très efficace pour la cellulite, pour muscler les jambes, mais des simples battements ne sont pas suffisants. Il faudra alterner battements sur le dos, le ventre et allier ces exercices à d’autres nages à côté.   Les palmes permettent de travailler le bas du corps, muscler vos gambettes. Selon la taille de la palme, différents muscles sont sollicités (les jambes avec des palmes courts, les abdos avec des longs), renseignez-vous auprès de votre vendeur pour avoir les palmes qui vous permettront de travailler la zone que vous souhaitez. Enfin le pull boy permet de travailler le haut du corps et principalement renforce les muscles des bras qui doivent donc forcer un peu plus pour trainer le reste du corps qui ne fout rien derrière. Les abdos et les dorsaux sont aussi très sollicités. Les plaquettes (ou les gants) permettent également de faire travailler les bras en profondeur grâce à la résistance provoquée par la plaquette. Tout ceci te permettra d’améliorer ta gestuelle et ainsi tes performances.

    Enfin, il reste une dernière solution pour éviter la lassitude ! Ces derniers temps (disons, dernières années) toutes les marques spécialisées dans la pratique ou le sport en général sortent leur baladeur mp3 étanche ! Plus ou moins développés, ils vous permettent d’écouter de la musique et même vous coacher sous l’eau. La première version du mp3 Nabaiji coute dans les 60 euros (ou la version delight à 45), la seconde quasi 100 euros (Nabaiji 2.0 chez Décathlon - j’en rêve la nuit), mais d’autres marques ont également sorti leur modèle comme Sony (80euros) ou encore Speedo (Aquabeat, 109 euros).

    Maintenant que vous savez tout, il ne vous reste plus *ATTENTION jeu de mot pourri en perspective* qu’à vous jeter à l’eau !! 

     

    « Les Voiles de St-Tropez '13Wouldn't you like to see something strange ? - Make up Halloween »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Octobre 2013 à 22:08
    argone

    merci pour tous ces conseils, je ne sais pas encore si je vais me lancer mais ton article est très intéressant et complet.

    2
    Mardi 8 Octobre 2013 à 22:23

    Sympa cet article !

    Pour la grande fan de natation que je suis, je ne peux qu'approuver ! Je nage en moyenne 2500m/h en faisant pas mal de jambes (pour éliminer la cellulite, gniark gniark) mais la monotonie s'installe vite au bout de quelques séances ! =/ J'adorerais avoir un mp3 étanche ! 

    Et je viens que ton coup de coeur était Puggy !

    Wahou, magnifique choix !! Je les adoooooore ♥

    3
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 08:52

    @argone : les conditions météo sont pas les plus encourageantes pour se lancer c'est sur, mais moi qui essaye de muscler mon corps, m'affiner un peu, j'ai vraiment trouvé dans la natation un très bon allié ! A toi de voir pour quoi tu nagerais ! :)

    @Jenn' : OOh un mp3 étanche nous permettant de nager sur Puggy, ce serait pas le bonheur ça ? :D

    4
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 09:41

    Moi dans l'eau je préfère faire des pirouettes lol
    En dehors d'affiner la taille, de te galber le corps,... Faut surtout savoir nager et correctement parce que sinon ça sert à rien lol Moi je sais pas nager, ouais je sais mon mari est maître nageur et c'est un comble mais c'est pas ma faute, c'est la faute à la coordination de mes membres XD Enfin tout ça pour dire que si ta nage est pas un minimum correcte bah tu galberas que dalle :/ Par contre oui tu vireras un peu ta cellulite ^^

    Et le bonnet de bain, plein de gens n'aiment pas le mettre, y'a même plein de piscines dans lesquelles il n'est pas obligatoire sauf que en plus de sauver tes cheveux du chlore qui pue lol bah c'est forcément plus hygiénique et en plus ça t'évitera de te couper avec un cheveu dans l'eau (ça fait hyper mal je te promets :D )

    En tout cas ton article donne envie d'aller piquer une tête :)

    5
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 10:22

    Tu as réussi à te couper avec un cheveux dans l'eau ?
    Ici il vient seulement de passer obligatoire mais je l'ai toujours porté, rien que pour des raisons pratiques quoi, c'est pas cool de nager avec les cheveux dans la tronche.
    C'est sur que ce sport est pas fait pour tous mais comme certains n'aiment pas courir etc ! :) Le truc c'est de trouver ce qui te plait !!
    J'avoue que quand j'ai fini mon heure de nage j'aime bien glandouiller sous l'eau et faire des pirouettes comme tu dis ^^

    6
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 11:57

    dire qu'il y a encore quelques années, j'allais nager tous les jours... je compte bien reprendre la piscine une fois que j'aurais accouchée mais j'avoue q'avec les horaires de boulot ce n'est pas évident, la piscine près de chez moi ferme vraiment tôt : / 

    7
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 15:59

    Moi j'ai abandonné la piscine!!

     

    http://leblogdelareveuse.blogspot.fr/

    8
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 19:00

    Ton article est vraiment top et tombe vraiment à pic ! Je me suis inscrite à des cours de natation dès le mois de décembre, j'ai super hâte de commencer du coup :D

    9
    Mercredi 9 Octobre 2013 à 22:28
    leslooksdelea

    Cet article tombe à pic ! Je me remets justement au sport depuis un mois et je reprends la piscine !

    Rien que de lire l'article , ça donne envie d'y aller !

    biz

    10
    Jeudi 12 Mars 2015 à 03:20

    Merci pour cet article très complet !


    Je vais me remettre à la piscine dès demain, et j'envisage déjà le MP2 étanche.


    Je tombe par hasard sur ton blog que je vais aller parcourir.


    Bravo pour le design travaillé sur Ekla, j'y suis depuis 2 ans et j'apprécie la liberté qu'on a sur cette plateforme ...


    A bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :