• Bonjour à toutes et à tous ! Je commence d'abord par vous souhaiter une bonne année ! Je vous souhaite beaucoup de réussite, de bonheur, de cupcakes, de vernis pailletés,... ! ♥

    Aujourd'hui, j'ai décidé de vous présenter 3 façons de faire du sport à la maison, quand le temps ne permet pas de sortir. 2 sont liées à la Wii, la troisième à une application. J'ai demandé à Jennifer de me donner son avis sur le jeu Wii Fit qu'elle a l'habitude d'utiliser ! Pour ma part j'ai testé le jeu Zumba Fitness, et mon avis est très mitigé. Enfin, je vous présenterai l'application Nike Training Club, que j'apprécie particulièrement !

    Débutons donc avec l'avis de Jennifer sur Wii fit. Merci à elle pour avoir consacré un peu de son temps pour nous donner son ressenti !

    Faire du sport au chaud pendant l'hiver avec la wii ou notre smartphone.

    WII FIT

    Comme beaucoup de gens, je cherche désespérément à perdre les kilos accumulés au fil des ans. Il y a environ 18 mois j’ai commencé la wii fit. Je faisais quelques exos de gym plus les exos de step et de boxe et j’ai perdu environ 4 kilos en deux mois (en en faisant que le week end), puis je me suis lassée, et je n’avais plus le temps entre la fac, le boulot... J’ai donc rangé la wii dans un coin et n’y ai plus touché jusqu’à il y a deux mois. Ma balance me faisait un procès en règle, entre les fêtes de noël de l’an dernier et les deux sessions de révisions/partiels de janvier et mai/juin BIM + 5 kilos portant mon poids total à 84 kilos pour 1m70. Il fallait que ça cesse, alors mi novembre j’ai commencé à dépoussiérer la wii fit dans l’intention de m’y remettre sérieusement. J’ai perdu 6 kilos en 2 mois sans faire de réel régime (bon, je mange pas pizza tous les soirs, mais n’étant pas fan des légumes, salades, soupes, je mange souvent du riz ou des pates, on a vu plus diététique ^^) et en comptant qu’il y a eu les fêtes et les partiels. Je suis donc plutôt contente du résultat. Je ne fais pas d’exos très variés pour l’instant, je me contente de faire deux heures de « step d’endurance » tous les jours. Certains vont dire que bon deux heures faut les trouver quand même, on a pas que ça à faire. Il m’est arrivé de sauter un jour ou deux dans la semaine, mais généralement je m’y tiens. Je mets la wii sur la télé et des séries sur l’ordi. Hop, trois épisodes de vus à chaque séance de wii fit ce qui permet de passer le temps rapidement, et comme de toute façon il faut être honnête je mate au moins 3 épisodes par jour je ne peux pas accuser la wii de me faire perdre mon temps. J’ai même réussi à garder ce rythme pendant les révisions de partiels, et là au lieu de regarder des séries je relisais mes fiches. C’est pour cela que je ne fais que du step, ça ne nécessite pas de regarder l’écran de la télé pour suivre des instructions suffit de monter et descendre à un rythme régulier sur le plateau de la wii fit.

    Les premiers jours, j’étais essoufflée au bout de la première demi-heure, les courbatures du lendemain n’étaient pas super agréables, il faut l’avouer, mais au bout de deux semaines j’ai pu m’habituer à faire deux heures par jour sans manquer de perdre un poumon et sans avoir des courbatures vraiment douloureuses. Je sens que le muscle travaille pendant la séance, ce qui est toujours agréable et réconfortant, ça prouve que je ne fais pas tout ça pour rien. Il faut dire qu’à la base je ne suis pas la grande sportive de base. Comment ça on s’en doute ? Je faisais du tennis en club au collège/lycée puis j’ai arrêté et en général j’étais la dernière en sport au lycée. Pas très glorieux quoi. J’ai l’endurance d’une souris accro à la clope. J’ai choisi de commencer par la wii pour plusieurs raisons. Je pouvais le faire tranquillement chez moi, ça ne nécessitait pas de m’imposer une heure et un lieu comme cela aurait été le cas si j’avais fait du sport à la fac par exemple. Pas besoin de payer un abonnement dans un club puisque j’avais déjà la matériel (au pire j’aurais juste dû acheter le jeu puisque j’avais la wii depuis 2-3 ans). En plus quand on est en salle et complexée par son poids on ose pas forcément se lancer, peur du regard des autres, moqueries si c’est à la fac, donc bref c’était parfait. Au bout de deux heures (sans pause, je tiens à le préciser) je suis fatiguée, mais pas épuisée non plus, comme j’en fais souvent le matin, avant d’aller en cours l’aprem ou à la BU pour réviser ça m’arrange, une bonne douche et hop ça va mieux. Je me traine pas comme un zombie toute la journée, ce qui est un bon point parce que je peux pas me le permettre niveau cours/révision.

    Au bout de deux mois, je ne vois pas de différence dans le miroir, mais ça c’est normal, il faut du temps pour changer de regard sur soi, néanmoins, j’ai gagné une taille de pantalon et c’est un plaisir de glisser mes fesses dans un jean une taille en dessous, et la balance me dit – 6 kilos. Ma mère trouve que j’ai l’air de m’être musclé des fesses et des cuisses (oui le step fait surtout travailler les obliques, les fessiers et les jambes) et d’avoir perdu un peu de taille (et contrairement à beaucoup ma mère la mienne est directe et franche et si c’était pas le cas, elle ne le dirait pas, je me souviens des trop nombreux « c’est moi ou t’as pris du poids » toujours sympathique un dimanche avant de déjeuner). Question endurance aussi je trouve que je fatigue moins vite. Je le vois quand je montre 4 étages à pieds par exemple, avant j’agonisais au bout du deuxième maintenant je suis presque pas essoufflée en arrivant au but. Je pense que c’est dû à la fois à la perte de poids (je traine moins de kilos donc forcément ça demande un peu moins d’effort) et au step, puisque deux heures tous les jours m’entrainent bien.

    Passons au jeu en lui-même. La wii fit va vous peser et vous choisissez votre objectif. Combien de kilos (de 1 à 10) vous souhaitez perdre et en combien de temps. Vous entrez votre taille, et chaque jour où vous décidez de vous entrainer elle vous pèse dans son test physique et vous fournit votre IMC et combien de poids vous avez perdu depuis la dernière séance. Elle vous insulte aussi si vous n’êtes pas venu depuis trop longtemps. La pesée est importante parce qu’avec notre poids elle calcule le nombre de calories perdues par activité. Celles-ci sont divisées en 4 groupes : yoga, exercice de gym, aérobic et jeux d’équilibre. Honnêtement, les exos de yoga je ne les ai jamais testé (je le ferai un jour, probablement) donc je ne peux pas trop en parler. Pour ce qui est des exos de gym ils sont assez complets, indiquent quels muscles ils font travailler et il y a un entraineur qui vous motive/coach/montre comment bien faire les exos afin que ce soit le plus efficace possible. Question courbatures ils sont pas mal aussi. Les jeux d’équilibre et la majorité des exos d’aérobic sont les plus ludiques pour se muscler, que ce soit de la danse, le « hula hoop » le snowboard, on a pas l’impression de faire du sport, mais les muscles le sentent, eux, et je trouve ça sympa. En conclusion, je le conseille vivement !

    ZUMBA FITNESS 2

    Je suis une grande adepte de la zumba en salle comme vous avez pu le lire dans Le sport, la zumba, mes fesses et moi.

    J’ai décidé de me procurer Zumba Fitness 2 (merci vente-privée) pour tester la chose et pour me permettre de continuer à pratiquer en cas d’absence du prof ou vacances. Alors il est vrai que je l'ai pas acheté dans le but de faire du sport régulièrement, mais est-ce que ce jeu remplit ses promesses ?

    Le principe est à peu près le même que les Just Dance, à l’exception que la manette se trouve sur la hanche. Des mots comme « Nice », « Hot » ou « Zumba » sont là pour t’indiquer si tu remues assez du popotin ou non. Encore faut-il le faire sérieusement, car dans ce genre de jeu, notre instinct de flemmarde nous poussent à uniquement remuer de la hanche et laisser la reste au repos. Concernant les musiques, elles sont plus ou moins connues et dans l’ensemble assez variées : salsa, reggaeton, merengue,… Sur le fonctionnement, rien à signaler.

    Alors après avoir lancé un cours, quel est mon avis ?

    • J’ai donc fait 35 minutes avant d’arrêter, parce que j’avais d’autres choses à faire, mais aussi parce que je m’ennuyais. Cependant, j’ai aussi gouté à l’ambiance de la zumba en salle, alors je pense donc que cela a des conséquences sur mon ressenti sur le jeu, mais oui, être seule devant sa télé, malgré les applaudissements du jeu et autres effets de lumière, ce n’est pas très fun, et le fun c'est ce que j'apprécie dans la zumba !

    • Les graphismes sont plutôt sympa, ça fait très Sims tout ça, on peut choisir le décor dans lequel le prof va danser, les niveaux de difficultés sont variés, la rapidité également. Le petit plus, c’est la section dédiée à l’apprentissage des pas de danse de base. Pour ceux qui, comme ma maman, ont quelques soucis de coordination, c’est plutôt bien pensé.

    • Fatigue.  Est-ce que le jeu fait bouger ? Est-ce que le jeu fait transpirer ? Oui, mais pas autant qu’un cours ou 35 minutes de running. Est-ce que j’étais fatiguée à la fin comme je le suis habituellement ? Du tout, j’ai même enchainé avec le nettoyage intégral de la salle de bain et le rangement de chambre.

     

    Alors pour résumer, Zumba Fitness n’est pas à la hauteur de mes espérances, je ne m’attendais pas à quelque chose de grandiose non plus, cela reste un jeu de Wii, mais pour moi, tous les éléments de la Zumba n’y sont pas. Il manque le côté fun, et joyeux du sport. Je pense qu’il n’a pas un réel « impact » sur la silhouette même avec une utilisation régulière, et que, même s’il est vrai qu’il fait bouger à peu près tout (à condition de reproduire correctement et intégralement les mouvements) il est loin d’égaler un cours collectif. Ainsi, ce n’est pas ce jeu qui me servira d’alternative sportive en cas de dimanche pluvieux.

      Faire du sport au chaud pendant l'hiver avec la wii ou notre smartphone.

    NIKE TRAINING CLUB

    (application Iphone/Android)

    Pour celles et ceux qui possèdent un Smartphone, Nike a développé une application (enfin, une parmi d’autres) appelée Nike Training Club. Celle-ci est composée de « programmes » permettant de se muscler à la maison (4 en tout : Get lean, Get toned, Get strong, Get focused) ainsi que 3 niveaux de débutant à avancé. Suite à cela, les entrainements durent de 15 à 45minutes selon le programme choisi et proposent une vidéo en exemple. Qui plus est, une voix indique ce qu’il y a à faire (en anglais attention).

    Personnellement, j’aime beaucoup cette application simple d’utilisation, et sur la tablette, c’est plutôt agréable ! Les programmes « focused » sont plus qu’appréciables lorsque l’on souhaite travailler une zone en particulier ! Mention spéciale au programme « Ab Burner », « cardio killer » et « better butt ».

    Bien évidemment, l’application ne peut se suffire à elle-même et ces exercices doivent être alliés avec la pratique d’une autre activité, mais c’est une bonne façon de se muscler à la maison, le tout est de consacrer un peu de temps à cela. Pour ma part, je lance un épisode de séries sur l’ordinateur et je m’y mets, je vous assure que ça passe tout seul. Je valide !

     

     

    Après tout ça, si vous n'avez pas de wii, pas de smartphone, pas de tablette, il vous reste toujours le très efficace aspirateur dans la maison en 20 minutes chrono et musique à fond dans les oreilles, le lavage de salle de bain, les escaliers (tapez bien des pieds, c'est pour le voisin ;)) ou la corde à sauter.

    Mais cet hiver c'est décidé, qu'importe le mauvais temps, on se bouge les fesses !

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Si un jour une personne m’avait dit que j’écrirai un article « sport » sur le blog, je me serais surement moquée d’elle. Comme quoi, il y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis (pour rester polie !).

     Il faut dire que j’ai toujours eu un rapport compliqué au sport. J’ai bien fait plusieurs années de GRS en étant plus jeune, mais rien d’exceptionnel. En fait, j’ai toujours considéré que le sport devait avant tout être un moment pour se faire plaisir, et le sport au collège ou à l’extérieur ne m’ont jamais rendue « impatiente » d’y être.  Ajouté à cela un léger surpoids, des douleurs dorsales régulières, rien n’était fait pour me faire aimer le sport. Puis au lycée, vers 17 ans, j’ai commencé à apprécier mes cours de sport pour une seule raison : le choix était (presque) libre !  A moi la natation, la seule chose que j’aime depuis que je suis petite : nager, barboter dans l’eau ! Puis un problème au genou, interdite de sport pour 6 mois, une entorse à la cheville l’année dernière, les dieux de la cuisse musclée étaient contre moi !

     

     

    Il y a presque 6 mois de cela, j’ai eu un déclic ! Il ne portait pas uniquement sur le sport mais aussi la vision que j’avais de moi, je ne manquerai pas de vous en parler le jour où je serais prête. Mais je me suis rendue compte que le sport pouvait m’aider à me sentir mieux. Alors j’ai repris doucement via la natation, puis j’ai chaussé mes baskets, créé une playlist et je suis partie courir. Les gens, quand je leur dis que je vais courir de bon matin, ont tendance à me regarder de travers, du genre « POUUURQUOI T’INFLIGER TANT DE MAAAAL ? », ils ont un peu cette tête :

    Puis quand je leur dis que j’adore ça, là ils ont cette tête :

    Parce que oui, j’ai découvert dans la course un réel bonheur, et oui, c’est pas facile au début, il faut trouver la motivation, mais aujourd’hui, je ne peux pas m’en passer, et j’en viendrai même à dire que les semaines où je trouve pas le temps d’aller bouger mon popotin, ça me manque !

    Parce que la course permet de vider l’esprit, de se défouler, vider son stock d’ennui accumulés pendant la semaine, et quand je fais 5km, je suis fière de ce que j’ai fait, je suis fière de voir que je m’améliore, et mes objectifs ne cessent d’augmenter. Par exemple, faire une course de 10km en mai.

     

    Mais s’il y a bien un sport qui a été une vraie révélation pour moi cette année, c’est la zumba ! Phénomène de mode pour certains, danse spéciale filles en chaleur pour d’autres ou encore réel sport, les avis sont diverses et variés sur cette pratique. Mais je vais vous dire pourquoi j’aime la zumba en 5 points (vous imaginez la voix d’Obama dans les guignols là ?)

    ► NUMBER FIVE : Parce qu’elle me fait adorer des musiques que je détesterai écouter au jour le jour. Parce que oui, on est d’accord, Tacata est en bonne position dans le TOP CHANSONS LES PLUS DETESTABLES du moment, mais je m’éclate à remuer mes fesses dessus, ou encore chanter « zumbaaaaaa eeeeeeeeeh zumba aaaaaaaaaah » sans même avoir honte de ça ! 

    ► NUMBER FOUR : Parce qu’elle mélange de nombreuses danses et que passer de la capoeira, à la salsa, au tango en l’espace d’une heure c’est vachement cool !

    ► NUMBER THREE : Parce qu’on ne fait pas attention aux autres, je ne sais pas si c’est le cas dans tous les cours, mais ici, personne ne se regarde de travers ou se moque, ou reluque, et du coup, on a pas honte de se lâcher, on s’éclate, on s’amuse ! Faites un cours avec quelques copines dont une qui a le prénom qui commence par Mar et qui finit par ine  (coucou, tu me dois bien un cookies à la BU pour cette super dédicace ! :p) et c’est une heure de rigolade assurée. C’est bien la première fois où j’attends ces heures dans la semaine avec impatience, les musiques en tête,  une envie irrésistible de « mover mon body » et m’amuser et que j’en ressors avec le sourire et de la bonne humeur à revendre !

    ► NUMBER TWO : Parce que dans la réalité, j’ai juste l’air d’une nana en jogging 3 fois trop large pour elle (mais avec des baskets roses ‘ttention !), les cheveux en bataille, dégoulinante de sueur et totalement crevée, mais dans ma tête je me sens sexy as hell quand je danse. En fait, quand je danse, j’ai vraiment l’impression d’être comme ça :

    Mais en fait, je suis plus comme ça :

    ► NUMBER ONE : Parce que… bon sang qu’est-ce que c’est fatiguant ! :O C’est surement le sport qui jusqu’ici me fatigue le plus, me fait découvrir des muscles qui jusque la je pensais inexistants. Parce que oui, la zumba se fait peut être en dansant, ca fait aussi travailler de nombreux muscles, elle le fait simplement d’une façon aussi agréable que fatiguante ! A la fin du cours, j’ai juste envie de faire ça :

     

    Pour comparer, j’ai essayé les cours de Gym Tonic et un seul m’a suffit pour savoir que je n’aimais pas ça. Alors oui, la zumba est un vrai sport, un truc bien crevant, comme je les aime ! Une chose est sure, quand je rentre, après ma douche, voilà la seule chose à laquelle je pense :

     

    Pour conclure, mon rapport au sport a changé grâce à une seule chose : j’ai trouvé les 3 sports qui me donnent envie de me lever ! J’apprends à maitriser mon corps, le pousser chaque jour un peu plus loin, et si en plus ça me permet de taper dans la tablette de Milka à 16h sans même avoir un petit remord, c’est tout bénef’ !

     PS : J'espère que vous aimez le nouveau desitgn, n'hésitez pas à me donner votre avis, ou me faire remonter si jamais vous rencontrez un quelconque problème ! :)

     

    Edit ; je viens d’acheter le jeu Zumba Fitness 2 sur vente-privée, je vous en donnerai peut-être des nouvelles dès que j’aurai pu le tester ! Moi ? Zumbaholic ? NAaaaaaaan à peine ! :p

     

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique