• CA Y EST ! Ca y est, j'ai réussi ma vie, je peux mourir tranquille.... J'AI ENFIN FAIT DES MACARONS PARFAITS ! Je sais pas pour vous, mais à mon goût, le macaron réussi, c'est un peu le but ultime de la patissière accomplie. Enfin, je dis ça, puis je suis sure que je trouverai un autre défi culinaire dans les semaines à venir !

    Voilà plusieurs fois que je tentais des macarons qui se retrouvaient soit difformes, soit fissurés, soit non brillants, soit sans colerette, soit creux, soit croquant comme tout, bref, je n'y arrivais pas ! Eux, c'était un peu les macarons de la dernière chance, si je ne réussissais pas, j'économisais pour m'offrir un cours de cuisine, c'était décidé. Finalement, je vais garder ces sous pour une future paire de chaussures tiens !

    J'ai une fois de plus changé de recette, et c'est grâce à un mix entre celle de D0mino et celle de mon livre Ladurée que j'ai enfin réussi à faire, ce qui est, ma fierté du dimanche (oublions la partie honteuse où je me coupe le doigt avec un couteau cranté, avec les 2 mains gauches que j'ai, tout ne pouvait pas  être parfait) ! Car en plus d'être beau, ils sont bons !

    Alors voilà pour vous, la recette et la façon dont j'ai procédé !

    Des macarons pistache pour le thé...

    INGREDIENTS (pour 45 petits macarons environ) :

    Pour les coques : 

    • 90g de blancs d'oeufs

    • 60g de sucre en poudre

    • 120g de poudre d'amandes

    • 150g de sucre glace

    • quelques pistaches crues

    • colorant vert

    Pour la ganache :

    • 200g de beurre

    • 130g de sucre glace

    • 85g de poudre d'amandes

    • 50g de pistaches

    • 45g de pâte de pistache

     

    COMMENT PROCEDER :

    Tout d'abord, 2 jours avant, séparez vos blancs de vos jaunes (profites-en pour vous faire des pates carbonara avec) et réservez les dans une boite au frigo (et évitez de faire comme Daddy, c'est-à-dire de les renverser). Sortez vos blancs du frigo 4H avant de faire vos macarons.

    Le jour J, mixez la poudre d'amandes, le sucre glace, quelques pistaches, le colorant (s'il est en poudre, s'il est liquide, cette étape se fait plus bas). Enfin, tamisez le tout ! N'oublions pas que les macarons sont affaire de patience et de précision, et oui, 30 minutes à tamiser une poudre, c'est chiant et long, mais il faut le faire (faut dire que j'avais un tout petit tamis, note pour plus tard : acheter un plus grand tamis).

    Montez les blancs en neige. Pour cela, avec le batteur électrique, commencez par 3 minutes à petite vitesse, puis 2 minutes environ à grande vitesse pour obtenir une mousse ferme. Ajoutez-ici le colorant s'il est liquide, puis le sucre en 3 fois et fouettez à grande vitesse jusqu'à ce qu'il "fonde", qu'il disparaisse, qu'on ne voit plus les grains quoi.

    Ajoutez en 3 fois le mélange amandes/sucre/pistaches aux blancs avec une maryse via la technique du macaronnage. Comme les explications ne paraissent pas toujours claires, voici un lien vers la chaine youtube de l'atelier des chefs pour macaroner comme une pro !

    Versez le mélange dans la poche à douille, choisissez une douille d'un diamètre d'environ 10mm et sans "motif", ronde quoi :D C'est parti, posez des tas uniformes sur vos plaques, attention, ceux-ci s'étalent un peu ensuite, laissez environ 2cm entre chaque future coque. Pour ma part, j'ai des plaques avec le "diamètre" déjà défini. Tapotez votre plaque pour faire disparaitre les pointes et laissez crouter pendant 30min. 

    Pendant ce temps, préchauffez votre four à 140° OU, si vous êtes dans mon cas et que votre four chauffe beaucoup à 120°. 

    Ensuite, attaquons la ganache ! Mélangez dans le robot mixeur le beurre, le sucre glace, la poudre d'amandes, les pistaches et la pate de pistache (que j'ai trouvé chez Bahadourian pour ma part, ce n'est pas donné mais tellement bon, et ça se conserve 6 mois, de quoi refaire 5 fournées de macarons quoi ! ;) ). Moulinez tout ça jusqu'à obtenir un mélange ni trop liquide, ni trop croquant et réservez au frigo en attendant.

    Après les 30minutes de croutage, une fois votre four chaud, enfournez vos coques pour 6 minutes. Attention, une plaque à la fois et bien au centre. Dès les 6 minutes passées, ouvrez votre four pour  faire évacuer la vapeur quelques secondes et refermez, laissez cuire encore 5 à 6 minutes selon si vous les préférez fondants ou plus "croquants".

    Sortez-les du four et laissez-les refroidir ENTIEREMENT, sans y toucher ! Une fois froides, elles devraient se décoller très facilement. Formez vos paires, sortez votre ganache du frigo et à l'aide d'un couteau à beurre, étalez un peu de ganache et refermez les. Vos macarons sont désormais formés. 

    Le tour est joué, plus qu'à déguster avec un bon thé ! 

    Des macarons pistache pour le thé...

    Des macarons pistache pour le thé...

    Des macarons pistache à l'heure du thé...

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  • A la maison, le bro' raffole des poires, mais seulement avec du nutella ! Après un lundi ennuyant à travailler mon droit administratif pour mes partiels, je me suis lancée dans la confection d'une tarte poire-choco à la fois pour me détendre et lui faire plaisir à son retour du centre de soin dentaire ! Le mieux dans tout ça, c'est lui donner envie à 18h et lui dire qu'il devra attendre le déssert pour y gouter ;) Moi ? Machiavélique ? PAS DU TOUT ! *wink*

    Je me suis donc lancée dans cette "première" culinaire puisque j'ai même fait la pate pour la première fois, on dit Merci au Thermomix bien sur ! ;)

    Pour la recette :

    ► Pate :

    - 150g de farine

    - 85g de beurre

    - 50g d'eau

    - 1 sachet de sucre vanillé

    - 2 pincées de sel

    ► Tarte :

    - 2/3 grosses poires

    - Pépites de chocolat

    - Beurre

     

    J'ai commencé par mettre tous mes ingrédients pour la pate dans le bol thermomix et j'ai mouliné tout ça jusqu'à obtenir une belle pate. J'ai ensuite étalé la chose sur la table, un chouilla de farine et hop, on étale au rouleau patissier, un rond légèrement plus grand que celui de votre tarte, n'oubliez pas les trottoirs comme j'ai l'habitude de dire, enfin, la croute quoi ^^ Hop, en 2 minutes c'était fait !

    J'ai ensuite mis mon four à préchauffer à 180° (200° habituellement mais le mien chauffe énormément [comprendre : "crame tout très vite"]. J'ai épluché mes poires et je les ai coupées en fines tranches. Déposé une première couche au fond, puis première couche de pépites. Seconde couche de poires, faites en sorte qu'avec les 2 couches toute la pate soit recouverte car ça réduit un peu à la cuisson. Et enfin, nouvelle couche de pépites (j'en avais trop à mon gout d'ailleurs). J'ai saupoudré le tout avec un sachet de sucre vanillé, déposé par-ci par-là quelques noisettes de beurrre, et au four pour 35 minutes !

    L'avis de la famille : La tarte a pas fait un pli, je me disais qu'il m'en resterait pour mon petit dej' demain, mais c'était sans compter sur les 2 goinfres de la maison, j'ai nommé Daddy et le Bro' ! Bon au moins, elle a été appréciée ! Si je la refais, je mettrai seulement un peu moins de chocolat sur la 2e couche, car le gout était trop présent par rapport à la poire, et je rajouterai surement un peu de beurre dans la pate !

    En fait, je fais toujours des gateaux, sablés, cookies, et bien trop rarement des tartes (mis à part celles à la praline *miam*), c'est un tord ! Les tartes, c'est carrément trop bon !

    Je vous laisse avec les photos avant et après cuisson ! N'hésitez pas si vous avez des questions !

     

    D'ailleurs, on a reçu avec Mummy les nouvelles plaques à macarons, pas impossible qu'on s'y essaye dimanche prochain ;)

     

     

    Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique